Titre : Naufrage judiciaire, les dessous de l'affaire Cnan

Auteur : Ali KOUDIL

 

« La juge en charge du naufrage du Bechar fut d’un cynisme effroyable. Elle a prononcé, sans état d’âme, une condamnation à 15 années de prison, après une conduite scandaleuse du procès. Avant elle, le procureur de la république, le juge d’instruction et les magistrats de la chambre d’accusation n'avaient pas hésité, tels de " froids tueurs à gages ", à participer à une parodie de justice, bien que me sachant innocent des accusations portées contre moi. Ces magistrats-mercenaires ont transformé l’institution judiciaire en vulgaire instrument de coercition contre les citoyens. ».

Ce coup de gueule est celui d'un homme broyé par la machine judiciaire. PDG de la Cnan, il était désigné, avec d'autres cadres de la compagnie maritime, comme bouc-émissaire dans le naufrage du Béchar, le navire qui avait coulé, le 13 novembre 2004, dans la rade d'Alger, faisant seize morts.

Dans ce témoignage poignant, l'auteur raconte le terrible drame et les ultimes appels terrifiés des marins, avant d'être engloutis par la mer déchaîné. A quelques centaines de mètres du rivage,  et des plus hautes institutions de l'Etat, dans une surprenante absence des moyens de sauvetage pourtant indispensables pour un pays signataire des conventions internationales sur les secours en mers…

Après le procès, les lourdes portes de la prison se referment sur les condamnés. Dans ce sordide monde carcéral qui réduit l'homme à un numéro d'écrou, la réalité dépasse la fiction ! A Serkadji, El Harrach ou Berrouaghia, l'on découvre avec effroi l'implacable loi de la détention. La prison est loin d'être ce foyer de « rééducation» étoilé du discours officiel. Et entre de grands criminels endurcis et irrécupérables, et de petits délinquants résignés à subir leur loi, de braves gens sans histoires peinent à se relever d'un faux-pas accidentel.

En dévoilant les dessous hideux d'une justice sous influence, et en secouant le mythe d'une Réforme pénitentiaire qui aurait humanisé les prisons, Ali KOUDIL nous rappelle que notre liberté est bien précaire, et que nul n'est à l'abri d'un règlement de comptes.    

 

Ali KOUDIL est né le 8 septembre 1948 à Agouni Fourou, en Kabylie. Diplômé de la Faculté des Sciences économiques d'Alger, titulaire d'un DESS en Transport et Commerce de l'université d'Aix-Marseille, il a été notamment cadre supérieur de la Banque algérienne de développement, cadre supérieur de Holding, membre fondateur de la SGP Chimie Pharmacie, et PDG de Cnan group.

 

Format : 155 mm X 235 mm

Nombre de pages : 338

Prix public TTC : 1000 DA  

Naufrage judiciaire, les dessous de l'affaire Cnan

1 000,00دجPrix

    KOUKOU Éditions

    BP 52, Chéraga Banlieue, 16014, Alger - Algérie
    Tél.: +213 661 50 69 22 15

    contact@koukou-editions.com

    Réseaux sociaux

    © 2009 par KOUKOU Éditions.