Titre : Blouse blanche - Zone grise - Décennie noire
Auteur : Abdallah AGGOUNE
Préface : Karima LAZALI

 

Le témoignage d'un docteur en médecine à l'époque du GIA. Préfacé par la psychanalyste Karima Lazali. "Il a posé le canon de son Uzi sur ma tempe en menaçant de m’exécuter si je ne le suivais pas. Calmement, je lui ai dit de tirer, que j'en avais assez, obligé que j'étais de me rendre tous les jours dans ce Triangle de la mort pour soigner les gens qui m'avaient demandé de rester pour eux. J'étais lié à mes malades par ce devoir. J'ai précisé que si j’obéissais à son ordre, on me dénoncerait, et les militaires se feraient un plaisir de s’occuper de moi. Ravalant sa rage et son envie de tirer, il a rengainé son arme en promettant de revenir le lendemain…" Au cœur du "Triangle de la mort", le docteur Abdallah AGGOUNE a côtoyé l'horreur. Dans ce témoignage poignant, il raconte la montée en puissance du FIS, la barbarie du GIA, la loi des émirs qu'il a soignés quand ils étaient encore des enfants innocents, et les "dépassements" des forces de sécurité censées protéger les civils.Alors que la loi sur la Concorde civile impose l'amnésie et le silence aux victimes, peut-on tourner cette page tragique avant de l'avoir lue ?Au moment où les Algériens, unis dans la diversité de leurs convictions, sont mobilisés pour leurs droits, la réconciliation nationale passe par la vérité et la justice sur la "décennie noire" pour exorciser les démons de la récidive…"


Nombre de pages : 134
Prix public TTC : 600 DA

Blouse blanche - Zone grise - Décennie noire

600,00دجPrix
  • Cet ouvrage est disponible à la commande directement sur Amazon (site français, si vous résidez en dehors de France, n'hésitez pas à passer sur la version d'Amazon de votre pays de résidence pour bénéficier de frais de livraison réduits).

  • 'Il a posé le canon de son Uzi sur ma tempe en menaçant de m’exécuter si je ne le suivais pas. Calmement, je lui ai dit de tirer, que j'en avais assez, obligé que j'étais de me rendre tous les jours dans ce Triangle de la mort pour soigner les gens qui m'avaient demandé de rester pour eux. J'étais lié à mes malades par ce devoir. J'ai précisé que si j’obéissais à son ordre, on me dénoncerait, et les militaires se feraient un plaisir de s’occuper de moi. '

     

    Ravalant sa rage et son envie de tirer, il a rengainé son arme en promettant de revenir le lendemain… '

     

    Au cœur du "Triangle de la mort", le docteur Abdallah AGGOUNE a côtoyé l'horreur. Dans ce témoignage poignant, il raconte la montée en puissance du FIS, la barbarie du GIA, la loi des émirs qu'il a soignés quand ils étaient encore des enfants innocents, et les "dépassements" des forces de sécurité censées protéger les civils.

     

    Alors que la loi sur la Concorde civile impose l'amnésie et le silence aux victimes, peut-on tourner cette page tragique avant de l'avoir lue ?

     

    Au moment où les Algériens, unis dans la diversité de leurs convictions, sont mobilisés pour leurs droits, la réconciliation nationale passe par la vérité et la justice sur la "décennie noire" pour exorciser les démons de la récidive…

KOUKOU Éditions

BP 52, Chéraga Banlieue, 16014, Alger - Algérie
Tél.: +213 661 50 69 22 15

contact@koukou-editions.com

Réseaux sociaux

© 2009 par KOUKOU Éditions.